Version imprimableSend by email

Current Size: 100%

Éco-gestes plaisanciers

Le Port de Plaisance de Marans vous invite à réaliser les éco-gestes plaisanciers suivants afin de limiter votre impact environnemental.

 

Hydrocarbures

Les carburants et les lubrifiants créent des pollutions à la surface de l’eau et sur les côtes.

Quelles sont les actions pour limiter ces pollutions ?

  • Utilisez de préférence un moteur GPL, électrique ou à quatre-temps plutôt qu’un moteur à deux-temps pour votre bateau à moteur. Vous limiterez votre consommation de carburant et réduirez les émissions gazeuses et sonores.
  • Faites réviser régulièrement votre moteur.
  • Préférez les lubrifiants moteurs biodégradables d’origine végétale.

 

Déchets

Entre 400 et 4 000 kg de déchets par kilomètre de plage sont recensés chaque année.

Pour limiter ces déchets, que faire ?

  • Privilégiez les emballages réutilisables et les contenants en verre, en métal ou en carton.
  • Pensez à organiser le tri des déchets sur le bateau.
  • De retour au port, déposez vos voiles et vos bouts usagés dans les containers spécifiques.
  • Amenez vos déchets au point déchèterie.

 

Eaux usées

Les eaux noires (WC) et les eaux grises (lavabos, éviers, douches) sont fréquemment rejetées dans les milieux marins sans épuration.

Que peut-on faire pour limiter ces rejets ?

  • Équipez-vous d’un réservoir d’eaux usées et servez-vous de bornes de pompage des eaux noires présents dans les ports.
  • À bord, utilisez des produits 100 % naturels et biodégradables.

 

Entretien

La majorité des peintures anti-salissures utilisée pour protéger la coque des bateaux contient des produits toxiques.

Comment entretenir son bateau en limitant l’impact environnemental ?

  • Préférez, lorsque la taille de l’embarcation le permet, le nettoyage mécanique des coques de bateaux (décapage manuel, sablage…) plutôt que l’application de peintures anti-salissures.
  • Si la taille de l’embarcation rend nécessaire l’utilisation de ces peintures, veillez à respecter les doses d’application et à limiter les rejets dans le milieu. Choisissez une peinture anti-salissures avec le moins de cuivre et de pesticide puis appliquez-la avec attention. Pour les coches de plaisance, n’appliquez la peinture anti-salissures que jusqu’à la ligne de flottaison pour ne recouvrir que la surface utile.
  • Lors des carénages, récupérez tous les résidus du nettoyage car de nombreuses peintures anti-salissures contiennent des pesticides ou autres toxines.